VERSION  ANGLAISE

 Bon an mal an, après le bétail qui vient en première position, l’oignon avec une production annuelle avoisinant les 550 000 tonnes contribue pour près de 500 milliards l’an au PIB du Niger. Le porte étendard étant le VIOLET DE GALMI, variété très prisée,  du nom de cette bourgade située à 450 Km au nord de Niamey. En matière d’agriculture tropicale, nos pays recèlent d’essences, de savoir faire et d’expériences que nous devons valoriser, partager et faire évoluer.

De la production à la commercialisation en passant par la transformation et autres conservations, il y a matière à partage entre les producteurs  africains.

 

Le CRAC se propose de développer les relations sud –sud partout en Afrique et en Asie dans la perspective du projet agricole qu’il propose aux camerounais. (Voir les détails du projet  Lien documents de présentation du CRAC)

 Champ de production des oignons au Niger.

 

QU’EN PENSEZ-VOUS ?

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Nos emissions TV

Visites sur le site

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats